Festival « Ma Parole » 22 décembre 2012, au Safran (Amiens)

« Nous avons constaté qu’il n’existait pas de lieu dans l’espace régional où la parole – même maladroite – des personnes en état de silence, en difficultés sociales puisse être exprimée, réparée et restituée à la population. Pour nous, Ma parole ne doit pas être simplement une manifestation pour les personnes en difficultés sociales, mais une manifestation de la parole, de la pensée exprimée. »